Réouverture de la médiathèque le 28 novembre 2020

Réouverture de la médiathèque, dans le respect des règles sanitaires de protection contre la COVID 19 le

lundi 10H/12H et samedi 10H/12H – 15H/17H

– Port du masque obligatoire à partir de 6 ans

– Dépôt des retours dans une caisse à l’entrée  pour décontamination (3 jours)

– Lavage des mains avec gel hydroalcoolique à l’entrée des locaux pour le choix des documents en libre accès.

– Jauge réduite à 4 personnes en même temps.

– Temps de présence sur place limité à 15 mn.

– Respect des 1 m de distance entre les usagers.

– Pas de lecture  sur place.

**************

Catalogue en ligne

Le catalogue en ligne de la Médiathèque est disponible depuis le samedi 6 mai 2020.

Vous pouvez réserver les livres et DVD qui vous font plaisir en cliquant sur le lien https://cataloguemediathequebatz.fr/

Lors de la première connexion, il faut créer votre compte – sur la page d’accueil, cliquer sur :

                         – mon compte

                         – identifiant : le numéro de votre carte avec 4 chiffres (exemple : carte n°24 – taper 0024)

                         – mot de passe :  taper 0000

                         –  il vous sera demandé de le réinitialiser en créant votre propre mot de passe

                         – remplir votre profil

Pour choisir les documents, dont le nombre est limité à

                 10 livres (pour 4 semaines) et 2 DVD (pour 8 jours),

vous avez 2 options « Recherche avancée » et  » Par genre »

L’icône « réservez » est en bas à droite de la fiche du livre ou du DVD (je le précise car je ne l’ai pas vu la première fois)

Quand votre adresse mail sera enregistrée dans votre fiche lecteur abonné,  vous recevrez un mail de confirmation de votre réservation

Pour l’instant, merci de venir   récupérer vos documents les jours d’ouverture suivants   la date de votre réservation

                                                le lundi ou le samedi dans le créneau 11H / 12H

(exemple : réservation le mercredi : récupération le samedi / réservation le samedi : récupération le lundi)

Si vous ne venez pas les récupérer dans les 8 jours, la réservation est supprimée.

Je voulais vous informer que nous avons un problème pour la rubrique NOUVEAUTES – cela ne correspond pas à la réalité aussi ne vous étonnez pas de la liste que vous voyez apparaitre – nous allons essayer de régler le problème le plus rapidement possible

Rappel : les documents retournés sont à déposer dans une caisse livres et une caisse DVD (merci de vérifier avant que le DVD est bien dans la jaquette)  à l’entrée du hall de la salle Ker Anna. Ils seront mis en quarantaine (10 jours) pour décontamination  avant d’être remis sur le catalogue et en rayonnage.

Le port du masque est obligatoire pour les personnes qui viennent déposer/récupérer les documents et les gestes barrières sont respectés (une seule personne si possible  par carte d’abonnement).

Un portage à domicile est mis en place pour les personnes ne pouvant pas se déplacer. Merci de nous le faire savoir par téléphone aux heures d’ouverture de la médiathèque Tél. 09.6740.63.81

Ce service est nouveau – merci d’avance d’être conciliants et compréhensifs et de nous signaler les problèmes que vous rencontrez.

Nous ferons au mieux pour vous satisfaire dans le contexte actuel.

Bibliothèque du Finistère – Ressources en ligne libres et gratuites

SYREN, les ressources en ligne de la bibliothèque du Finistère

Vous n’avez pas de compte ?

Avec votre abonnement à la médiathèque de l’île de Batz, vous pouvez accéder gratuitement à une offre de ressources en ligne.

  • Cliquez sur « connexion » en haut à droite de votre page
  • Dans la fenêtre qui s’affiche, cliquez sur le lien « inscription aux ressources numériques »  pour afficher le formulaire d’inscription en ligne

Nouveautés DVD par Florent

 

* « En liberté ! » (2018), comédie française de Pierre Salvadori, avec Adèle Haenel  Pio Marmaï, Audrey Tautoo.

Une rencontre improbable – entre la jeune veuve d’un policier corrompu et un innocent perturbé que celui-ci a mis en prison – ouvre une voie fantasque et chaotique vers la vérité… Attention aux phrases étouffant l’affiche, « Rires en cascade », « Fait rire et très fort », etc, car cette comédie originale, sur le fil du rasoir, cherche plutôt l’attendrissement et oscille entre une farce excessive et moqueuse (la vision idéalisée du « super-flic ») et un intimisme touchant, presque dramatique. Les affabulations, crises et autres magouilles loufoques débouchent sur des mises à nu sentimentales, qui rendent possibles la liberté.

 

* « La Mule » (2019), drame étasunien de et avec Clint Eastwood.

Autant « En liberté ! » est une comédie qui flirte avec le drame, autant « La Mule » est un drame futé et affuté qui brille par sa légèreté souvent irrésistible: Clint Eastwood s’amuse – et émeut également – à interpréter un vénérable fleuriste déchu de 88 ans qui, pour payer ses dettes, devient un passeur de drogue nonchalant pour des gangsters pressés qui ne rigolent pas (c’est tiré d’un fait réel !). A voir pour les fleurs et les flingues, pour la responsabilité de chaque acte, pour la générosité, pour l’art de vivre et de vieillir, libre.

 

* « Rocco et ses frères » (1960), drame italien de Luchino Visconti, avec Alain Delon, Renato Salvatori, Annie Girardot.

Ce film magnifique et poignant, fresque familiale contant le destin d’une famille immigrée du sud vers le nord de l’Italie, est au coeur de l’oeuvre du cinéaste Visconti, entre le réalisme de ses débuts, qui montrait et sublimait la misère italienne d’après-guerre, et ses oeuvres raffinées davantage inspirées par le théâtre et l’opéra. Ici, les drames sociaux, familiaux et intimes s’élèvent justement du fait-divers à la tragédie pure. Annie Girardot et Alain Delon, à l’opposé de sa froideur apparente, ont peut-être trouvé là leurs plus beaux rôles, à fleur de peau et de poings, tourmentés, incandescents.

 

* « L’homme qui n’a pas d’étoile » (1955), de King Vidor, « El Perdido » (1961), de Robert Aldrich, et « Seuls sont les indomptés » (1962), de David Miller, trois westerns avec Kirk Douglas.

A la mémoire de Kirk Douglas, mort cette année à 103 ans, « dernier des géants » de l’âge d’or d’Hollywood, ces trois westerns différents et originaux montrent bien ce que le célèbre acteur a apporté au genre du western: des héros qui brillent ou brûlent davantage par leurs failles que par leur force, révélant un état de la société à travers leur individualisme solitaire, partenaire ou indomptable. Ce sont trois très beaux films, rares et à découvrir.

 

* « Mary et la fleur de la sorcière » (2018), film d’animation japonais de Hiromasa Yonebayashi. A partir de 6 ans.

Réalisé par un disciple d’Hayao Miyazaki, cette adaptation d’une romancière anglaise prouve une nouvelle fois que le cinéma d’animation japonais contemporain est l’héritier de la grande tradition du Merveilleux, du ciel à la terre – avec le fameux balai magique ! – entre sorcières vénéneuses ou guérisseuses, soins des détails et visions d’envergure, modestie et enchantement. Idéal pour s’envoler !

 

F.G.